« And Suxali Thiès » mobilise 7000 signatures pour Macky Sall

Le mouvement « And Suxali Thiès » veut jouer les premiers rôles dans la collecte  signatures au profit du candidat, Macky Sall dans la commune de Thiès, selon son président, l’ingénieur géomètre, Mohamed Habib Niang.

« En moins d’un mois, le mouvement a recueilli plus de 7000 signatures », a déclaré le président du mouvement.  Et Mohamed Habib Niang d’ajouter : « notre objectif est d’avoir 10 000 membres.  Nous avons des membres qui n’ont pas encore reçu leurs cartes d’identité. Nous intervenons dans toute la commune de Thiès, mais notre base est dans la zone nord où se trouve le siège de notre mouvement ».

Crée en décembre 2017, le mouvement a pu mobiliser autant de signatures grâce à la stratégie développée sur le terrain. « Nous avons des relais dans chaque zone. Ce sont ces relais qui s’investissent pour le parrainage », a-t-il fait remarquer, ajoutant que « tous ces parrains viennent de la commune de Thiès ». Habib Niang souligne également que son mouvement a pour vocation d’œuvrer pour la réélection du président Macky Sall pour faire de Thiès une ville émergente. « Le Pse est bien apprécié par les Thiessois. Le président a beaucoup fait pour notre région. Notre commune compte beaucoup de Dg et de ministres de la République. C’est pourquoi nous devons le soutenir », a dit M. Niang.

And Suxali Thiès intervient aussi dans la formation des femmes et des jeunes. « Nous avons 72 groupements formés à la fabrication de détergents et à la transformation des céréales. Nous sommes aussi dans l’entrepreneuriat des jeunes. 70 jeunes ont été formés en maintenance informatique et assemblage des outils », a souligné le président. M. Niang a ajouté : « nous appuyons les écoles en matériel didactique. 1500 mutuelles de santé ont été créées dans la commune pour permettre aux populations de se soigner à moindre coût. Habib Niang  a précisé que son mouvement n’a pas puisé ses membres au sein de l’Apr. «  Nos membres étaient dans l’opposition. Nous avons aussi des primo-votants. Nous avons plus de 10 000 membres composés essentiellement de personnes qui ont quitté l’opposition », a-t-il affirmé.

Le président du mouvement estime que la mouvance présidentielle doit renforcer son unité pour gagner dans la commune de Thiès en février 2019. « Thiès est une zone très stratégique. Nous avons une dizaine de candidats à l’élection présidentielle originaires de Thiès. Nous devons unir nos forces. Les responsables de l’Apr doivent s’ouvrir davantage aux mouvements de soutien », a-t-il lancé. M. Niang a poursuivi : « les mouvements sont à tout moment sur le terrain. Ils sont en contact avec les populations. Il faut donc une jonction entre les mouvements de soutien et les partis politiques qui soutiennent le président Sall ».  Il annonce la tenue, le 24 novembre prochain, d’un grand rassemblement des membres du mouvement à Thiès qui verra, selon lui, la participation de 8000  adhérents décidés à soutenir Macky Sall.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *