Comment Boko Haram a tué 23 soldats tchadiens

Lourd bilan pour l’armée Tchadienne. Dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 mars, l’armée tchadienne a été attaquée par des assaillants appartenant au groupe jihadiste Boko Haram. Selon Reuters informés par des sources sécuritaires, 23 soldats ont trouvé la mort dans cette attaque pas encore revendiquée. L’assaut a eu lieu dans la zone du Lac Tchad. Les assaillants seraient venus du Niger voisin, ajoute l’agence Reuters.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *