MATAM : LA PLATEFORME DÉMATÉRIALISÉE DU RCCM LANCÉE

Le directeur de cabinet du garde des sceaux ministre de la justice, Souleymane Nasser Niane, a indiqué vendredi que les greffiers en charge du registre de commerce et du crédit mobilier (RCCM) de Matam vont bénéficier d’une formation idoine pour ‘’faire face aux défis du moment et à venir’’ Il s’exprimait lors du lancement officiel de la plateforme dématérialisée du RCCM au niveau du tribunal de grande instance de Matam. Devant l’importance des challenges à venir c’est le lieu de saluer la formation de tous les greffiers en charge du RCCM dans tous les tribunaux de grande instance (TGI) et ceux en charge du RCCM de Matam vont bénéficier de cette formation idoine pour faire face aux défis du moment et à venir, a indiqué M. Niane. Selon lui, les tribunaux de grande instance de Thiès, de Saint-louis, de Mbour, de Tambacounda, de Ziguinchor, de Kolda, de Diourbel et de Fatick sont dotés de plateformes électroniques dématérialisées leur permettant de traiter instantanément les demandes d’inscription, de modification ou de radiation du RCCM. Maintenant que la plateforme est devenue nationale, d’autres défis nous interpellent sur la justice commerciale, notamment la gestion du fichier national par le RCCM du tribunal de commerce hors classe de Dakar, pour plus de technicité et de visibilité, a-t-il souligné. Prônant ‘’une approche ouverte et inclusive’’, il a exhorté tous les acteurs ‘’à participer activement à ces programmes importants afin que le secteur de la justice puisse accéder à la modernité du 21e siècle, par l’avènement d’une justice électronique au cœur de la transparence, de l’état de droit et de l’accès de la justice aux justiciable’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *