L’Etat menace de fermer l’école

 La direction de l’Isja campe sur sa position de faire respecter son règlement intérieur. Elle refuse de céder à la pression des autorités. C’est pourquoi, le gouvernement a menacé de fermer l’école.

L’école demande notamment à l’État de conseiller aux 26 familles concernées par la mesure, soit 2% de l’effectif, d’aller voir ailleurs, d’autant plus que des places leur ont été réservées aux Maristes.

Il s’agit de 23 Libanaises et 3 sénégalaises sur un total de 1740 élèves. Une rencontre de la dernière chance est prévue cet après-midi entre les autorités de l’État et la direction de l’Isja.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *