Marchés Publics : Macky Sall avertit ses ministres

Il faudra, avant signature, soumettre au chef de l’État toute convention engageant le Sénégal dont le montant est supérieur ou égal à 2 milliards de francs Cfa.

Même le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, habitué à signer les conventions au nom de l’État, est concerné, selon Libération, qui donne l’information.

Pourquoi une telle précaution ? Le journal rapporte que le Président Macky Sall a pris sa décision après avoir constaté, « ahuri », des bizarreries dans le projet d’autoroute Dakar-Saint-Louis.

Le journal Libération ajoute que le président de la République menace de limoger les ministres et directeurs généraux qui passeront outre sa nouvelle directive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *