Maradona est mort

Selon le quotidien argentin Clarin, la légende du football Diego Maradona est décédée mercredi d’un arrêt cardiaque. Il laisse l’image d’un footballeur extraordinaire mais aussi d’un homme d’excès.

Dieu a retrouvé « sa main ». Diego Maradona est mort mercredi mercredi 25 novembre d’un arrêt cardiaque, selon les principaux médias argentins. Il était pour beaucoup le plus grand joueur argentin de tous les temps. C’était un artiste sur le terrain tout comme un personnage d’excès en dehors.

Le champion du monde 1986 avait été hospitalisé pour de l’anémie et de la déshydratation le 2 novembre à La Plata, une ville située à 60 km de Buenos Aires et dont il entraîne le club local. Un scanner avait alors révélé la présence d’un hématome sous-dural, une poche de sang formée sous la boîte crânienne. Cela avait entraîné son transfert dans une clinique privée d’Olivos où il a été opéré le lendemain avec succès. Il était sorti quelques jours plus tard pour poursuivre sa convalescence chez lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *