Cheikh Oumar Hann valide le 3ème mandat

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a fait une déclaration fracassante ce dimanche lors du Grand jury sur la Rfm. Cheikh Oumar Hann assure que « du point de vue de la Constitution », Macky Sal en serait actuellement à son premier mandat. « Du point de vue de la constitution (…), si Macky est candidat en 2024 ce sera un deuxième mandat », a-t-il lâché. Avant d’ajouter : «Macky est arrivé en 2012. Par le fait du Pds, on avait enlevé la limitation du nombre de mandats. Donc, le nombre de mandats n’était plus limité. Ensuite, on est allé vers une constitution de 2016. La constitution de 2016 limite à deux mandats. Le mandat obtenu en 2012 ne peut pas être concerné»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *