ALIOUNE BADARA LY, APR KOUNGHEUL :  » les responsables à la base doivent créer des emplois pour les jeunes »

 

Pour mieux aider le président de la République, les responsables à la base doivent chercher à créer des emplois pour les jeunes à la place des meetings. C’est la conviction du responsable de l’Alliance pour la République à Koungheul, Alioune Badara Ly.

 « Le président de la République, Macky Sall, après avoir décortiqué le message de la jeunesse, a pris des mesures plus que nécessaires pour régler la question de l’emploi des jeunes. La logique aurait été que tout responsable retourne dans sa base politique et essaie d’aider le Chef de l’Etat à réaliser ce souhait », a déclaré M. Ly. « Que chaque responsable retourne dans sa base pour se lancer dans des initiatives individuelles pour permettre aux jeunes de trouver un gagner pain et oublier le malheureux incident du 8 mars dernier », a-t-il insisté dans l’entretien qu’il nous a accordé.

Pour le responsable de l’Apr, l’organisation de meetings est quelque fois plus couteux qu’une initiative individuelle génératrice d’emplois. « Avec 5 millions de Fcfa, nous pouvons créer des micro-projets qui peuvent permettre au minimum à 20 jeunes d’avoir des emplois. L’argent dépensé pour les meetings pourrait être utilisé pour créer de micros entreprises locales pour aider les jeunes », a souligné Alioune Badara Ly. A titre d’exemple, le responsable de l’Apr a déclaré : « à Koungheul, nous avons créé une scierie moderne pour la coopération des menuisiers de Koungheul. Nous avons aussi mis sur pied une unité de presse qui permet de commercialiser de l’huile à moindre prix. 30 jeunes travaillent dans ces unités».

Pour Ly estime que ce genre d’initiatives peut être repris un peu partout dans le Sénégal. « L’Etat ne peut pas créer des emplois pour tout le monde. Il est temps qu’on s’organise avec les 450 milliards de Fcfa promis par le chef de l’Etat pour encadrer les jeunes », a-t-il dit.

Alioune Badara Ly est aussi d’avis que le président Macky Sall est toujours majoritaire au Sénégal. « Ceux qui sont sortis ne sont pas forcément des pros Sonko. Ce sont des jeunes qui veulent un mieux-être. Le chef de l’Etat a compris ce message et a pris des mesures », a-t-il indiqué avant d’appeler les responsables à l’unité et à la solidarité pour mieux concrétiser les ambitions du chef de l’Etat à la base.

Babacar DIONE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *