APR ZIGUINCHOR : Doudou Ka engage la réélection de Macky Sall en 2019

C’est sur un signal fort sur fond d’adhésion des populations de Ziguinchor à la vision du Président Macky SALL pour le développement de la Casamance naturelle que le patron du FONGIP a donné le ton pour la réélection du chef de l’Etat en 2019. Mais d’ici là, l’unité des leaders et alliés du camp présidentiel est la chose la mieux souhaitée.
L’optimisme est d’autant plus légitime aux yeux du responsable politique APR de Ziguinchor que les populations de la Casamance qui ont doté au camp présidentiel une majorité confortable a opté dans un sens irréversible pour la continuité avec le régime en place.La dernière victoire en date remonte aux dernières législatives qui ont vu la victoire de la coalition « Benno BokkYakaar) à Ziguinchor, raflant tous les sièges à l’Assemblée Nationale. De quoi rassurer M. KA plus que jamais convaincu et déterminé en ces termes : « Quelque soit l’opposant qui ralliera, le signal pour laréélection du Président de la République est déjà fort du fait que l’opposition en Casamance se précipite pour rejoindre et accompagner le chef de l’Etat ». D’où l’importance de l’appel lancé à l’unité des leaders de la majorité présidentielle pour dit-il : « Marcher ensemble pour frapper ensemble » car l’enjeu de la présidentielle ne doit céder la place à un germe de la discorde.
Doudou KA, Président du FMD est pour la consolidation des acquis du Président SALL partout à travers le pays. L’Administrateur Général du FONGIP qui était parrain du grand Gamou du Blouf organisé à Mlomp a demandé aux Imams et de prier pour le Président de la République pour la réussite de sa mission à la tête du pays et le retour d’une paix définitive en Casamance.
A l’actif de l’actuel régime, l’axe routier dénommé la Boucle du Blouf est en construction. La visite du chantier effectué par le Conseil d’Orientation de AGEROUTE jeudi dernier a permis de faire l’état des lieux qui a conclu à la reprise des travaux dans les délais de rigueur. Mieux, la RN4, sur deux extrémités frontalières gambiennes et bissau-guinéennes de Sénoba à Mpack sera rénovée. Le Pont de Baila est repris et les travaux de construction du Pont de Marsassoum vont bientôt démarrer. La Boucle du Fogny est une route qui sera totalement construite dans les prochains mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *