Tunisie: deux tentatives de migration clandestines échouent

Deux tentatives de migration clandestines en direction de l’Italie ont été avortées vendredi nuit par les gardes côtes tunisiens, a appris samedi l’agence Anadolu de source officielle.

Selon un communiqué du ministère de l’intérieur, une unité de la marine a intercepté dans la nuit de vendredi à samedi, au large de l’île Kerkennah (sud), un bateau de pêche à bord duquel se trouvaient 76 migrants dont l’âge varie de 14 à 30 ans et parmi lesquels figurent des Tunisiens provenant de plusieurs régions du pays.

Longue de 12 mètres, l’embarcation avait une capacité maximale de 30 personnes.

Selon le communiqué, son propriétaire s’est attaqué à la vedette de la garde nationale à l’aide d’un couteau, tandis qu’un migrant s’en est pris aux agents en les qualifiant de “taghout” (tyrans) et deux autres se sont jetés à la mer avant d’être secourus par les gardes côtes.

Le parquet a ordonné de les déférer devant la brigade de la Garde nationale de Sfax (sud) pour les procédures légales d’usage.

A Mahdia (centre), les unités de la Garde nationale ont dans la même nuit arrêté 11 personnes âgées de 23 à 49 ans, originaires de Nabeul (est) et de Tunis, dont l’un était recherché pour “consommation de drogue et violence”.

Leur arrestation a eu lieu lors d’un coup de filet au cours duquel les agents de sécurité ont investi une maison à Melloulech, dans la région de Mahdia.

Pendant leur interrogatoire, ils ont avoué qu’ils projetaient de franchir illégalement les frontières pour se rendre en Italie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *