Mise aux normes des aérodromes : L’Etat dégage 100 milliards de Fcfa

La ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires, Maïmouna Ndoye Seck, a annoncé que son département va engager cette année la réhabilitation et la mise aux normes des aérodromes régionaux pour un financement de 100 milliards de FCFA.

« L’ouverture de l’AIBD, la création de la nouvelle compagnie nationale qui se veut forte et durable, la réhabilitation et la mise aux normes de certains aérodromes régionaux pour un financement d’environ 100 milliards de FCFA constituent un aménagement équilibré du territoire avec le désenclavement des régions intérieures pour un développement harmonisé », a-t-elle dit.

La ministre s’exprimait, mardi, lors d’une cérémonie de remise de « distinctions récompensant l’ancienneté et la qualité des services effectués par une personne pour son pays », à l’occasion de la célébration de la fête du travail.

« La mise aux normes des aérodromes de Kolda et Sédhiou est également prévue cette année, étant devenu un impératif majeur compte tenu de leur position géographique et des enjeux sécuritaires dans cette région », a fait savoir Mme Seck.

Elle a aussi rappelé que « l’autre chantier majeur » que son département compte engager « est sans nul doute la réhabilitation des aéroports régionaux notamment ceux de Saint-Louis, Matam, Ziguinchor, Kédougou et Tambacounda dont les travaux seront lancés cette année ».

« D’autres défis importants et variés nous interpellent encore, notamment le renforcement de la qualité des services à l’AIBD à travers la finalisation et la mise en service du cargo village, maillon important du dispositif de Hub multi-services, ainsi que la réalisation d’un centre de maintenance aéronautiques », a-t-elle expliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *