ZAHRA IYANE THIAM, CONSEILLERE SPECIALE DU CHEF DE L’ETAT : « Mettre fin à toutes considérations politiques dans les revendications syndicales »

Après avoir salué la décision des syndicats d’enseignants de mettre fin à la grève suite à l’audience que le chef de l’Etat leur a accordée, la conseillère spéciale du président de la République, Mme Zahra Iyane Thiam aux acteurs de l’école de mettre fin à toute considération politique dans les revendications. « L’image qui nous est rendue depuis qu’on a vu d’anciens dirigeants syndicaux à la table de l’opposition nous pousse à croire qu’à un moment donné ou à un autre, certaines personnalités ont pu user d’artifices pour porter des combats politiciens », s’est désolé la responsable de l’Alliance pour la République. « Cela, nous le déplorons fortement. Et nous l’affirmons avec responsabilité, parce que nous sommes des acteurs de ce pays. Nous croyons aux institutions de ce pays. Nous réaffirmons avec force que suite à certaines positions que nous avons vu récemment, nous sommes en droit de demander que les structures puissent se départir de certains comportements politiciens qui ne nous avancent à rien », a ajouté Zahra Iyane Thiam qui a été la marraine des journées culturelles du Collège d’enseignement moyen (Cem) de Hann Maristes.
Il fait visiblement allusion à l’ancien dirigeant du Syndicat autonome des enseignants du moyen secondaire du Sénégal (Saems) Mamadou Lamine Dianté qui a été récemment porte-parole de l’opposition lors d’une conférence de presse. Zahra Iyane Thiam a appelé à la clairvoyance et à la raison pour mettre fin à toute considération politique. Elle a adressé ses félicitations aux enseignants et à l’Etat pour la décision prise de mettre un terme à la grève. « Des deux cotes, il y a eu des efforts et des dépassements pour trouver un modus operandi de sortie de crise et permettre un retour des élèves dans les classes », a-t-elle dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *