DOUDOU KA SUR LES ATTAQUES DE SONKO : « Personne ne peut installer la confusion dans l’esprit des Sénégalais »

Le responsable de l’Alliance pour la République (Apr) à Ziguinchor, Doudou ka a estimé avant-hier des attaques que le leader du parti les Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef) contre le régime notamment sur les contrats pétroliers ne peuvent pas avoir un impact négatif sur le soutien des populations aux actions du chef de l’Etat.
« Personne ne peut installer la confusion dans l’esprit des Sénégalais. Il y a une sorte de terrorisme politique qui cherche à attirer les masses dans l’illusion, travaillant à installer la confusion dans l’esprit des compatriotes », a déclaré Doudou Ka qui s’exprimait lors d’une réunion avec les maires membres du mouvement And Falat Macky Sall ak Dioudou Ka (Fmd) à Ziguinchor.
La rencontre a eu lieu en présence de 23 élus de la Casamance et d’autres leaders locaux. Selon le communiqué publié dont copie nous est parvenue, le responsable de l’Alliance pour la République a estimé que le discours du leader du Pastef a pour objectif de détourner l’opinion publique de l’essentiel, mais, s’est-il empressé de souligner : « les Sénégalais qui ne sont pas des faibles d’esprit savent mieux que ce manipulateur des masses que le chef de l’Etat travaille à changer qualitativement les conditions de vie des concitoyens ». Pour Doudou Ka, en lieu et place de la manipulation, le leader de Pastef devrait féliciter, le président, Macky Sall pour la réalisation de la boucle du Blouf qui est passé par Bessire, village natal de Sonko. « La construction de cet axe routier obéit à une logique d’équité territoriale. Les instructions sont données par le Président de la République à l’Ageroute en rapport avec l’entreprise en charge de l’exécution du chantier de renforcer la qualité des travaux », a déclaré le responsable de l’Apr.
Selon le communiqué publié, une déclaration signée par 40 maires membres du mouvement du Fmd acquis à la réélection du Président Sall en 2019 a été lue. Ces maires ont demandé l’intégration du leader de leur mouvement au Secrétariat Exécutif national de l’Apr.
Selon le texte, le mouvement a aussi décidé de collecter plus de 100 000 signatures pour parrainer la candidature du président, Macky Sall à la présidentielle de 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *