Me Aboubacry Barro : « Pr Songué risque 1 à 3 ans de prison… »

Outrées et horrifiées par les propos du Pr Songué Diouf, les associations de femmes ne lâchent pas du lest. Après avoir porté plainte, elles ont commis Me Aboubacry Barro. Ce dernier a même initié une procédure et saisi directement le tribunal. Avec une « responsabilité » en cascade, en l’espèce, Bouba Ndour, Khalifa Diakhate seront cités. Suivez les explications de l’avocat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *